vendredi 16 décembre 2016

complément aux activités autonomes dans le domaine numérique

Complément aux activités autonomes autour du domaine numérique précédent :

Un premier jeu inventé dans ma petite tête
Pour le fabriquer j'ai commandé des boîtes d'allumettes blanches et des allumettes colorées sur le fameux site de vente où on trouve tout ...
J'ai décoré les boîtes avec des papiers à origami restants d'une année précédente.



J'ai ensuite récupéré une vieille planche sur laquelle j'ai collé une bande ferreuse autocollante coupée en deux  (on en trouve parfois dans les écoles). Un petit aimant autocollant sous chaque boîte d'allumette.

Comme on le voit sur la première photo, j'ai noté un chiffre sous la bande. Le but ? Glisser à l'intérieur de la boîte au-dessus du nombre la bonne quantité d'allumettes.

Il y a une autre variante puisque les boîtes sont mobiles : placer préalablement les allumettes dans la boîte, les élèves doivent dénombre et placer au-dessus du bon nombre.







Deuxième jeu, plus classique: reconstituer une chenille nombre avec des bouchons sur lesquels sont inscrits les nombres de 1 à 30.
Une variante: constituer une chenille sans les nombres ou avec des trous. Les élèves la reconstituent ou la complètent. 





Pour les aider, ils ont dans leur cahier outil une bande numérique qui va de 1 à 30. 
Chaque enfant passe individuellement avec moi en début, milieu et fin d'année pour aller le plus loin possible sur cette bande. L'enfant colorie tous les nombres tant qu'il ne se trompe pas dans la comptine numérique. Moi ça me donne un outil d'évaluation évolutif dans le temps et ça fournit une aide pour l'élève qui l'a sous la main et qui lui est propre.




 


Lorsque j'imprime les bandes à fournir aux élèves je rajoute au feutre neutre avant de photocopier les petites barres sur les 7

Aucun commentaire:

Publier un commentaire