mercredi 21 décembre 2016

Une pause s'impose !

Un petit mot rapide pour vous dire que comme toute maîtresse qui se respecte je vais être un peu en stand by pendant cette période de fêtes. Mais c'est pour mieux revenir en 2017 avec des nouvelles activités à vous proposer : de la motricité fine avec des baguettes chinoises, un jeu du lynx fait maison, des cadres pour apprendre à faire ses lacets et encore des tas de choses (mais si je dis tout maintenant y aura plus de surprise ! ) Joyeuses fêtes à tous !!!!

dimanche 18 décembre 2016

des activités autonomes autour des animaux: coloriages codés, graphisme, jeu de syllabes

Voilà quelques petites choses faciles à reproduire pour sa classe et là cela s'adapte facilement à une classe de MS :

Un poisson soit à colorier selon un code couleur (à vous de l'inscrire sur la feuille), soit à décorer avec du graphisme (des cercles concentriques de plus en plus petits)...

 Un poisson en coloriage codé : accessible aussi à des MS; pour les GS je le complexifie par l'utilisation d'un dé : on ne peut colorier que le chiffre annoncé par le dé et une seule case à la fois !

Pareil pour l'escargot. J'ai même laissé les cases vides en haut pour les couleurs et le code qu'on peut inscrire soit avec des constellations soit avec des chiffres ou des doigts ou même des écritures additives... bref plein de choix ...






Une petite chouette à décorer avec du graphisme:


 

Et enfin un jeu des syllabes pour inventer des animaux et les nommer :
Soit c'est à plastifier, soit à photocopier et à mettre à disposition des élèves qui collent deux parties ensemble.

 

Sur Peau d'âne

Pour Peau d'âne, en plus du travail en arts plastiques, nous avons travaillé le vocabulaire : faire le lien avec le vocabulaire présent dans les autres contes, ce qui est différent.



 


Ils collent dans leur cahier outil une fiche avec ce lexique abordé


 

J'en profite pour mettre à profit notre travail sur les 3 écritures de l'alphabet (voir un ancien article sur la réalisation de l'alphabet collectif puis individuel) avec un travail sur l'écriture du titre du conte avec ces 3 graphies (l'avantage des mots abordés c'est qu'ils contiennent beaucoup de lettres courantes et intéressantes à mémoriser).


Ils réalisent la première ligne à partir de la copie du modèle soit en collant les lettres capitales soit, s'ils sont assez à l'aise, en passant par l'écriture. 




Puis ils refont le titre à l'aide des étiquettes proposées. Il y a deux possibilités : pour ceux à l'aise, il y a des étiquettes intrus :




Pour ceux qui sont encore dans une recherche fastidieuse des correspondances, les lettres mais dans le désordre mais sans intrus... A vous de voir ce que vous visez et ce que vous attendez de vos élèves !

 

sur le thème des contes traditionnels roi et reine

Lors de notre tour du monde, nous évoquons la royauté et nous abordons les contes traditionnels qui traitent de rois, reines, princes, princesses.

Nous lisons beaucoup de contes, différentes versions. Nous approfondissons nos lectures sur Peau d'âne mais nous lisons aussi les autres.

A partir de nos lectures ( j'utilise les ouvrages issus de la collections "petits cailloux" de Nathan si je me souviens bien), nous travaillons sur le vocabulaire à partir des référentiels :





Je joins aussi un pdf contenant les images séquentielles des albums lus :




Il y a quelques années j'avais abordé la notion de "autant que" à partir de ce thème...je vous mets les cartes avec lesquelles on aborde le travail (lancer un dé et montrer la carte qui contient autant de chevalier que la constellation du dé) ainsi que la fiche d'évaluation (il y en a deux selon le niveau auquel se situe l'élève):

D'après l'album "la lettre du Père Noel"


J'aime beaucoup cet ouvrage aux illustrations soignées. On y parle de courrier, de lettres, enveloppes, adresses... des tas de termes que les élèves bien souvent ne connaissent plus ou pas ...
Je fais vraiment peu de travail sur fiches donc ici rien de tout cela.

En revanche, je fais à chaque album ou presque des affichages pour le vocabulaire. Voici don celui pour cet ouvrage:





Et puis sur la même base que pour l'activité autonome où on fabrique des mots à partir des lettres mobiles ou bien des tampons, voici les mots issus de l'album pour enrichir et varier les fiches déjà proposées plus généralistes:


samedi 17 décembre 2016

un exemple de progression pour quelques activités libres

Parce qu'au final une activité libres ne se fait pas toute seule et surtout pas sans lien ni progression dans le temps...


Alors voilà un petit exemple de progression pour les activités que je propose dans ma classe:



 



Il peut et il doit même avoir encore plus de progression tout au long de l'année...mais ça donne au moins une petite idée de départ...

vendredi 16 décembre 2016

complément aux activités autonomes dans le domaine numérique

Complément aux activités autonomes autour du domaine numérique précédent :

Un premier jeu inventé dans ma petite tête
Pour le fabriquer j'ai commandé des boîtes d'allumettes blanches et des allumettes colorées sur le fameux site de vente où on trouve tout ...
J'ai décoré les boîtes avec des papiers à origami restants d'une année précédente.



J'ai ensuite récupéré une vieille planche sur laquelle j'ai collé une bande ferreuse autocollante coupée en deux  (on en trouve parfois dans les écoles). Un petit aimant autocollant sous chaque boîte d'allumette.

Comme on le voit sur la première photo, j'ai noté un chiffre sous la bande. Le but ? Glisser à l'intérieur de la boîte au-dessus du nombre la bonne quantité d'allumettes.

Il y a une autre variante puisque les boîtes sont mobiles : placer préalablement les allumettes dans la boîte, les élèves doivent dénombre et placer au-dessus du bon nombre.







Deuxième jeu, plus classique: reconstituer une chenille nombre avec des bouchons sur lesquels sont inscrits les nombres de 1 à 30.
Une variante: constituer une chenille sans les nombres ou avec des trous. Les élèves la reconstituent ou la complètent. 





Pour les aider, ils ont dans leur cahier outil une bande numérique qui va de 1 à 30. 
Chaque enfant passe individuellement avec moi en début, milieu et fin d'année pour aller le plus loin possible sur cette bande. L'enfant colorie tous les nombres tant qu'il ne se trompe pas dans la comptine numérique. Moi ça me donne un outil d'évaluation évolutif dans le temps et ça fournit une aide pour l'élève qui l'a sous la main et qui lui est propre.




 


Lorsque j'imprime les bandes à fournir aux élèves je rajoute au feutre neutre avant de photocopier les petites barres sur les 7

jeudi 15 décembre 2016

L'écriture cursive d'après Danièle Dumont




J'ai découvert cette méthode il y a 3 ans et elle est vraiment bien. Même les élèves débutants l'année avec des difficultés parviennent à écrire en cursive et même entre les lignes en fin d'année.

Je vous renvoie vers son site qui est très bien et surtout son livre :
 Amazon.fr - Le geste d'écriture : Méthode d'apprentissage Cycle 1-Cycle 2 - Danièle Dumont - Livres:

Première étape et non des moindres passer par le corps puis travailler l'alignement. Elle propose des petits cahiers. Perso je ne les utilise que peu mais ça m'a servi de base au départ.


En début d'année je propose donc ce premier travail aux élèves sous forme de projet individuel:




Ensuite, nous passons sur le grand tableau, sur l'ardoise pour tracer des boucles alternées de grandes ou petites tailles, une feuille plastifiée...bref je suis le bouquin, je n'invente rien.

Et on apprend que ces deux formes nous permettent de tracer le L et E:
Premier affichage classe :

Puis nous entamons l'apprentissage de la forme dite "étrécie" qui sert de base pour le i, le t et le u... Même démarche sur tableau, ardoise, feuille plastifiée ...
Deuxième affichage classe :


Je vous mets en PDF les affichages récapitulatifs que j'ai réalisé à l'ordinateur avec les 3 formes du départ :

 


Suite à ces deux moments, les enfants débutent leur premières tentatives d'écriture cursive à partir de fiches comme celles-ci ( elles sont plastifiées, ils essayent, puis à nouveau et encore ...)



 Le nombre d'étoile indique le niveau de difficulté.

Prochaine étape : le rond pour le c, le o, le a, le d...


Pour la suite avec des progressions, des projets individuels, des affichages c'est ici avec l'onglet "écriture cursive" en haut à droite

http://biboucheenclasse.blogspot.com/search/label/écriture cursive



mardi 13 décembre 2016

activités autonomes autour du domaine numérique : tableaux à double entrée, quantité à barrer, frise numérique

Ai-je besoin de vous présenter le comment du pourquoi de l'importance de la lecture d'un tableau à double entrée ? Généralement, je l'introduis comme beaucoup de monde au travers des Mathoeufs...
Et puis je mets ceux-là en libre accès ...




Ensuite il y a ce jeu de cartes où l'élève doit barrer les éléments qui sont en trop. On travaille le nombre et la quantité mais en ôtant le surplus, non pas juste en entourant la bonne quantité. Évidemment, cette notion de en plus ce travail en amont au travers de manipulations et de jeu de comparaison de quantités.



Enfin, plein de petits monstres à imprimer, sur lesquels il faut noter la suite numérique (il faut noter les chiffres sur ventre du petit monstre). Il suffit de plastifier, de faire un petit trou et les enfants enfilent dans le bon ordre sur un scoubidou !!

lundi 12 décembre 2016

encore un sapin de Noël


Et voilà la dernière décoration de la classe pour la période :

Première étape: tracer le tronc et les branches d'un sapin sur une grande feuille de papier fresque.

Deuxième étape : demander aux élèves de tracer les aiguilles du sapin avec des feutres puis dans un deuxième temps avec des craies grasses. C'est mieux de le faire avec des teintes de vert différentes ça fait plus "vrai". Moi je mets les élèves sur le sol pour faire tout ça. Mais si vraiment vous n'aimez pas cette idée (qui pourtant est tellement bien ...) il y a toujours le coin peinture et son fameux plan vertical.

Troisième étape : le coloriage du tronc avec des craies grasses dans différents tons marron.

Quatrième étape : fabriquer les cadeaux.


On fabrique des bandes fines de plusieurs couleurs puis des carrés. Les élèves collent les bandes pour former une croix et ils décorent avec des graphismes pour faire des jolis paquets cadeaux .





Cinquième étape : on fait des guirlandes avec des ronds découpés (ou pour ma part fait avec une perforatrice en forme de rond) de plein de couleurs. J'ai tracé au préalable sur l'arbre des traits noirs sur lesquels ils collent les ronds. Bon aujourd'hui ils ont tellement apprécié de faire ça qu'ils en ont même mis sur les branches, pas grave...au moins c'est leur création !!



Moi j'ai mis ma petite touche perso en collant le reste de capsules écrasées pour faire les boules. J'ai collé avec le pistolet à colle c'est pour ça que ce ne sont pas les élèves qui l'ont fait.

Et voilà le rendu final :


dimanche 11 décembre 2016

tour du monde de Monsieur Loup : L'Italie avec Rome et Venise

Voilà la suite du voyage avec L'Italie. 

Et on continue sur le même principe. On lit, on observe, on retrouve sur la carte et le globe. Et puis on utilise notre ordinateur de classe qui est relié à internet (oui je sais c'est super pratique) et on va visiter virtuellement la chapelle Sixtine avec la visite à 360° que propose le site. Suffit de taper "Visite virtuelle chapelle Sixtine" dans n'importe quel moteur de recherche et on tombe sur le site. Les élèves adorent parce qu'en plus on peut regarder partout, zoomer et prendre conscience de la dimension des œuvres et du bâtiment. Généralement les élèves aiment beaucoup ce moment. On observe des photos


Pour leur fiche sur le pays, on réalise un drapeau en graphisme sur la page de devant (une partie verte, une blanche, une rouge) et on tamponne les mots Rome et Venise sur le devant. Derrière, ils découpent et collent les photos que nous avons observées ensemble 



Enfin on termine par coller la fiche de vocabulaire : 

tour du monde de Monsieur Loup: L'Angleterre

Nous voilà en Angleterre.

A la suite de la lecture de l’album, on observe le pays sur notre globe, également sur notre grande carte du monde affichée dans la classe et j'utilise comme affichage au tableau le travail du site de Sanleane.fr parce que c'est assez bien fait. En revanche je ne prends que les cartes postales ainsi que les cartes.

Moi pour les images des lieux culturels et architecturaux, j'ai imprimé des documents trouvés sur le net pour avoir une meilleure qualité.
Voici ce que j'accroche au tableau :



 On observe, on échange sur les formes, sur les différents bâtiments et leurs fonctions. Et puis on finit par faire notre fiche du pays. Là, sur le devant de la feuille ils découpent et colorient les éléments en respectant un code couleur pour le drapeau et le costume du garde royal. Pour les aider, j'ai fabriqué des modèles en couleur du drapeau et du garde. Pour le mot LONDRES, c'est comme ils veulent 



Et derrière cette partie, ils découpent et collent des images qui reprennent les bâtiments et éléments qui se rapportent à Londres: 

<>

Enfin, dans leur cahier outil, ils collent la fiche récapitulative du vocabulaire abordé : 

juste pour mon petit plaisir


Voilà quelques dessins réalisés il y a quelque années. A l'époque à la maison il n'y avait que deux enfants, maintenant il y en a 3...Je vous laisse imaginer la vie hahaha !!










samedi 10 décembre 2016

Des mots et de lettres

Voici un travail tout simple en autonomie qui ne nécessite pas tant de matériel que ça:
des modèles de mots avec une illustration et des lettres mobiles du style celles aimantées comme celles-ci :

 Sur le blog "dessine moi une histoire", on trouve des tas de thématiques... autant utiliser celles déjà prêtes !

Si vous souhaitez les fabriquer vous mêmes, il faut trouver une illustration et coller en dessous des cases à compléter de ce type. Moi je préfère les faire moi-même pour coller à ce que je veux travailler et économiser mes cartouches d'encre en collant le tout su des feuilles de couleur... C'est mon astuce perso...

Ça me permet de différencier les fiches selon des niveaux de difficulté repérable par les élèves. Telle couleur pour 4 lettres, puis une autre pour 5 etc.

 


Quand en classe on a abordé les différents types de graphies des lettres, on peut proposer aux élèves de recomposer les mots qui sont en capital d'imprimerie en script minuscule (qui vont avec la capital dans le lot des lettres aimantées).
On peut leur demander de faire la même chose avec des lettres cursives en plastifiant un alphabet cursif...

 



On peut aussi proposer de reconstituer les mots avec les tampons lettres (les plus connus étant ceux vendus chez HEMA (2 euros l'alphabet complet).
L'élève tamponne plusieurs mots sur feuille qu'il dépose dans le bac du travail terminé avec son prénom. Ça me permet de valider pour qu'il le range dans son classeur ensuite.

 Ce style de travail permet à des enfants qui sont encore en difficulté dans leur geste d'écriture de pouvoir eux-aussi écrire.
Bien sûr on peut proposer aux enfants qui sont à l'aise de le faire en écrivant directement. On peut aussi proposer ces mots en cursif pour ceux qui sont très à l'aise en fin de grande section...

vendredi 9 décembre 2016

encore une petite déco de noël

Ça c'est mon grand classique chaque année, les élèves fabriquent dans ma classe une guirlande de boules décorées à suspendre.

Cette année j'ai opté pour du rouge irisé d'or (avec un petit pot d'une crème dorée japonaise de chez Pentel qu'on incorpore à l'encre , c'est une ancienne collègue qui me l'avait donné. Je n'en ai jamais vu nul part ailleurs).
Ensuite, les élèves ont peint une feuille avec de l'encre/gouache dorée sur laquelle une fois sèche ils ont tamponné de petits ronds rouges à l'acrylique.



Je découpe les ronds dans le fond rouge (pour qu'ils ne finissent pas par être carrés si ce sont les élèves qui font) et ensuite, ils collent des bandes du fond doré par-dessus.




 Ensuite, les élèves coupent les morceaux des bandes qui dépassent 



 J’agrafe sur un fil de bolduc en alternant les sens des bandes pour créer du rythme et voilà.




mercredi 7 décembre 2016

des petits dessins pour des puzzles...

Cette fois-ci je vous propose des dessins originaux pour faire des puzzles. Soyez juste sympa de mentionner la provenance des dessins si vous les diffusez...et de renvoyer vers le blog !!









un exemple de création à partir du conte de Peau d'âne

Avec notre projet autour du monde, nous "visitons" l'Angleterre et nous nous informons sur leur mode de vie, l'architecture anglaise et surtout leur reine... "Quoi !? Maîtresse là-bas y a une vraie reine en vrai de vrai ??"

Du coup, pendant cette période là j'en profite pour aborder les contes traditionnels qui parlent de reine, roi, prince et princesse... 
Et on travaille sur Peau d'âne parce que peu d'enfants connaissent ce conte traditionnel, parce qu'il en existe plusieurs versions et qu'il est très intéressant pour eux de les confronter, qu'on y retrouve des éléments communs à d'autres contes et que c'est encore l'un des rares contes qui n'a pas encore était englouti par Disney !!

Et l'un des aspects aussi que l'on aborde se fait avec des arts plastiques avec la création des robes de Peau d'âne.

Cette année, à cause d'un pépin personnel, on a pas pu faire les trois (couleur du temps, de la lune, du soleil) mais je vous mets en photo celle de la lune et demain celle du soleil ... 
 Cette année, j'avais envie de travailler avec la réutilisation de bouchons redécorés, quelques capsules de café, des papiers enroulés et collés, des feuilles décorées et découpées puis recollées...


Et voici la robe couleur du soleil...




une astuce toute simple pour fabriquer des puzzles

L'autre jour traînait en salle des maîtres un fascicule de l'Ecole des Loisirs. A l'intérieur, des pubs pour du matériel et surtout, de belles et grandes illustrations tirées des livres qu'ils publient. Là ça a fait tilt !!

J'ai pris les images, je les ai plastifiées pour en faire des puzzles pour la classe. Il ne reste plus qu'à découper et à mettre dans une enveloppe pour chacun en collant une reproduction miniature de l'illustration à refaire... Pour faire plus joli, j'ai mis derrière les images une feuille A4 de couleur assez fine pour ne pas gêner lorsque l'on plastifie





J'ai même découpé des illustrations plus petites dans un vieux répertoire qu'on m'avait offert il y a quelques années et qui ne me servait plus.


Et voilà !! Le tour est joué !

mardi 6 décembre 2016

Un travail autour de notre projet de tour du monde

Lors de la mise ne route de notre projet du tour du monde nous avons réalisé une œuvre collective.
Cela a permis de travailler autour de la notion de globe, de la terre qui est ronde, de la notion de Monde (et ben voui quoi on est pas tout seul...) et voilà le résultat:




Admirez le travail pour accrocher cette fresque afin qu'elle résiste aux multiples passages des hordes d'enfants devant ma classe hehe.