mardi 20 août 2019

Langage: un rituel autour d'images





Je lis souvent des articles proposant un "Jogging d'écriture" pour les élémentaires.
Chez La tanière de Kyban, vous trouverez un super article qui vous explique le fonctionnement. 

Évidement pour des maternelles ce n'est pas réalisable mais je me suis dis qu'en utilisant des illustrations, je pourrais utiliser cette idée pour développer un moment de langage en collectif afin d'aborder la syntaxe, le vocabulaire et l'imagination.

On aborde souvent ces moments autour d'albums lus, d'illustrations déjà abordées qui laissent finalement peu de portes ouvertes pour inventer des histoires.

Le rituel en histoire de l'art (cf voir Boite en histoire de l'art ) tout comme celui de la boite au trésor de la classe de Marion que j'ai mis en place cette année m'ont totalement convaincu que laisser un espace de langage libre était très porteur et fondamental.


Alors je me suis lancée. 

Mise en place:
Je pense débuter assez vite avec mes grandes sections comme un rituel de début d'après-midi une fois par semaine au départ pour laisser les choses se mettre en place.
J'ai un petit groupe de 13 ce qui leur laissera le temps de tenter, aux petits parleurs d'attendre de voir comment ça se passe pour se lancer.
Au début, il s'agira surtout de décrire l'image pour se mettre en confiance et je pourrai bien marquer les points importants (faire une phrase, utiliser le vocabulaire adéquate, exprimer une idée). 

Comment:
J'afficherai un dessin au tableau et chacun pourra parler à tour de rôle. Il faut être vigilant à ce que chaque enfant puisse exprimer tout ce qu'il veut dire. C'est à dire ne pas permettre d'interrompre un enfant et demander de différer son intervention, demander à celui qui parle s'il a terminé avant de demander à quelqu'un d'autre d'intervenir. 
Première séance : description de l'image
Deuxième séance : mettre dans un contexte, imaginer ce qui se passe.


Garder une trace:
Je vais peut être investir dans un dictaphone ou bien enregistrer ce moment sur mon portable pour pouvoir faire une restitution écrite.
Ou bien encore prendre des notes en direct pour faire le lien entre oral et écrit... Je ne sais pas encore, je vais sûrement voir sur le moment comment cela se passe.

Mais il est important de garder des traces de ces moments de langage pour ensuite pouvoir faire un cahier d'histoires que les enfants pourront regarder à tout moment. Même s'ils ne savent pas lire, ils sont capables de restituer et ils seront très fiers de le montrer aux parents à l'accueil.

Cette trace servira aussi de support de présentation pour les Petites sections de la classe. Je pense que la partie description se fera le matin avec les PS pour qu'ils puissent eux aussi après quelques temps y participer à leur niveau bien entendu.

Le cahier permettra également aux Gs qui le souhaitent de raconter leur histoire aux PS.

Évolutions possibles:
Je pense que dans le temps le rituel va forcément évoluer. On reviendra sur des images que nous avons déjà vu (surtout pour les premières) pour voir ce qu'ils pourraient ajouter, imaginer d'autre.
Je rajouterai sûrement d'autres images, des photographies de détails d'objets, de lieux etc.
Peut-être que je reprendrai ces images en petit groupe avec ceux qui auraient besoin d'aide ou d’étayage.

J'aurai aussi des Petites sections dans ma classe alors après quelques mois ils pourront eux aussi participer à ce rituel avec une mise en commun à partir du travail des GS.

Bien sûr si vous avez des idées, n'hésitez pas à les partager dans les commentaires !!


Voici donc les premières images réalisées





Même principe avec des photographies
(ce sont des réalisations personnelles, merci de ne pas les diffuser en dehors de ce support)





Je reviendrai sûrement compléter l'article une fois l'activité mise en place dans ma classe pour vous expliquer les évolutions et ajustements réalisés.


Je le redis encore, ce sont mes illustrations. Je vous demande donc de ne pas les reproduire dans un autre contexte que scolaire ou privé et d'en mentionner l'origine !! Merci !!!



mercredi 31 juillet 2019

étiquettes porte manteau pour des GS





Cette année pour les étiquettes de porte-manteau des élèves de grande section je souhaitais utiliser des chutes de papier peints géométriques donnés par une mère d'élèves l'année passée (elle travaille dans une super boutique qui vend des papiers très beaux)

Et me voilà à me creuser la tête.
J'avais déjà fait réaliser des étiquettes avec des papiers déchirés et je n'aime pas refaire les mêmes choses. Alors j'ai opté pour les triangles.

Voici donc deux exemples de réalisation (par moi-même) avec quelques chutes.





 Ceci n'est qu'un exemple de réalisation parmi un tas de possibilités. Car comme d'habitude, je demanderai aux élèves d'observer des œuvres variées réalisées avec des triangles. Ils auront carte blanche pour coller les triangles ensuite.



Ils pourront également se servir de papiers découpés dans des fonds peints, des chutes de magazines aussi, le champ est vraiment ouvert.




Je mettrai des photos des réalisations des élèves après la rentrée.








dimanche 28 juillet 2019

Une proposition d'approche phonologique en grande section



Je n'ai jamais réussi à adopter des méthodes "clef en main" en phonologie parce que chaque année les élèves sont différents et que au bout de quelques semaines, je décroche moi-même de ce qui est proposé dans les manuels. J'ai beau me dire en août "je vais m'y tenir", rien n'y fait.

L'avantage avec les années et les multiples tentatives, c'est qu'on arrive petit à petit à mettre en place quelque chose qui fonctionne et qui nous ressemble.

Alors je vous propose de jeter un œil sur mon fonctionnement. Il est personnel, totalement imparfait. Il est un mélange de références à plein de choses qui j'ai pu lire ici ou là, d'idées qui sont issues de ma réflexion ou bien des têtes de collègues qui fonctionnent trop bien.

N'hésitez pas à commenter pour y laisser vos idées pour compléter, voire proposer un prolongement, un changement. Que sais-je ? Mais plus on est nombreux à réfléchir et mieux on avance.

Ce fonctionnement, je me connais, va sûrement évoluer dans l'année, être adapté aux élèves qui j'aurai face à moi, s'enrichir avec des nouvelles lectures ou discussions avec des collègues. Mais c'est un départ qui peut donner des idées à d'autres.


Voilà donc ma proposition de mise en oeuvre pour mes GS à la rentrée 2019:





Bonne lecture !











vendredi 12 juillet 2019

une pause s'impose ( à nouveau)




Un petit petit message pour vous souhaiter 
de bonnes et belles vacances. 
Pas besoin de vous dire d'en profiter ! Je reviendrai vite publier des articles et des idées pour la rentrée !

A très bientôt !

vendredi 3 mai 2019

jeu de bataille sur quadrillage.


J'ai débuté lors de la dernière période un travail sur la lecture des coordonnées dans un quadrillage avec les élèves qui s'en sont très bien sorti. Pour cela, j'ai utilisé les fiches trouvées sur le blog "l'école de Crevette" .
Ces fiches donnent une approche complète et en plus elles sont toutes mignonnes.


A présent que mes élèves sont à l'aise avec le repérage, je peux leur proposer une activité de "Bataille navale" mais j'ai voulu changer un peu le thème alors ici il s'agit plutôt de faire disparaître les martiens !




Pour pouvoir jouer, il faut découper les martiens sur les bordures les plus proches. Chaque joueur a une couleur de martiens différente.

Pour jouer vous avez deux solutions :

1. Chaque joueur a deux plateaux avec lui : un pour placer ses propres martiens, un pour cocher les cases de son compagnon de jeu. Sur le plateau correspondant à celui de l'autre joueur, on met une croix quand le tir est raté, un rond quand on a touché une partie d'un martien. Et bien sûr il ne faut pas oublier de cocher lorsque son martien est touché !

2. Chaque joueur a un plateau mais deux feutres effaçables de couleurs différentes. Un pour cocher là où ses martiens ont été touchés, un pour noter ce qu'il a lancé sur le plateau de l'autre joueur.  Et on utilise la même méthode de marquage.

Je compte également mettre un aimant derrière chaque pièce et poser le plateau sur une plaque métallique pour que les pièces ne bougent pas.



Les illustrations ne sont pas de moi mais issues du site EDIGO. Après une rapide inscription, vous pouvez accéder librement à des images pendant 7 jours puis il faut souscrire il me semble ensuite.
 

Jeu du portrait et de Qui-est-ce ?


J'ai pris pour habitude depuis quelques années de mettre en place de petits jeux, notamment en regroupement, pour travailler la syntaxe et la manière de poser des questions. 

Nous utilisons le jeu de la boîte au trésor trouvé sur le blog de Marion et je voulais poursuivre avec d'autres jeux.


J'ai donc préparé des cartes pour jouer à "Devine qui je suis".

Matériel:


Cartes personnages:

Jaunes




Bleues




Rouges





Vertes





Plateaux de jeu




Etape 1: en petit groupe dirigé de 4 enfants.

Dans un premier temps, le jeu se joue avec l'enseignant. Cela permet de poser les règles du jeu et de bien travailler sur les termes descriptifs pour une personne (la couleur des cheveux, des yeux etc). Cela permet aussi aux élèves d'enregistrer le type de description que l'on peut donner pour faire deviner son personnage.

L'enseignant choisi parmi les cartes couleur celle qu'il veut faire deviner. Il indique que c'est l'enfant qui a le plateau bleu par exemple qui est concerné par la description.
L'enseignant lit l'énoncé et l'élève doit identifier le personnage. Une fois le personnage trouvé, l'enfant explique ce qui lui a permis de trouver la bonne solution aux camarades.



Etape 2 : sans la participation de l'adulte mais avec son aide éventuelle.

On laisse les enfants jouer sans un adulte, deux enfants prennent la place de l'enseignant pour faire deviner les personnages. Ils prennent une carte de couleur et tente de décrire leur personnage (évidemment, ils ne peuvent pas lire le descriptif en GS). Mais c'est à eux de se souvenir des termes utilisés et d'employer le vocabulaire adéquate.


Etape 3 : inversion des rôles.

Deux enfants piochent une carte couleur qu'ils indiquent aux camarades. Celui qui a le plateau concerné pose des questions pour identifier le personnage. Celui qui a la carte ne peut répondre que par oui ou non. L'enseignant vérifie et corrige éventuellement la syntaxe de la question posée en reformulant cette dernière.


Etape 4 : jouer au "Qui-est-ce ?"

Ils sont prêts à présent pour jouer au "Qui-est-ce ?" en employant les termes exactes et en utilisant une syntaxe correcte lorsqu'ils posent une question. 

Afin de faciliter la prise de parole et l'emploi du vocabulaire travaillé, j'ai fabriqué un jeu de qui-est-ce qui reprend les personnages de l'activité précédente.


Cartes de jeu
Afin que le camarade ne devine pas le personnage par transparence, j'ai également mis en fin de PDF le dos des cartes à coller avant de plastifier.




Plateau et règles du jeu 





J'ai réalisé ces illustrations.
Il n'est pas permis de les utiliser en dehors de l'utilisation proposée ici. Merci de votre compréhension.










vendredi 26 avril 2019

Toujours rien ? jeu de plateau et vocabulaire




La dernière période est toujours propice aux plantations et aux albums en lien avec ce thème.

J'utilise cet album (cliquez sur l'image pour accéder à l'article)

http://biboucheenclasse.blogspot.com/2017/03/dix-petites-graines-album-pour.html




Et j'entame aussi un travail avec un conte traditionnel (cliquez sur l'image pour accéder à l'article)

http://biboucheenclasse.blogspot.com/2018/04/jacques-et-le-haricot-magique-sac-album.html


A ces deux albums s'ajoute le très fameux "Toujours rien ?"
Vous trouverez de nombreux sites avec des fiches d'activité.

Ici, je vous propose des cartes de nomenclature ainsi qu'un jeu de plateau autour du thème du livre.



CARTES DE NOMENCLATURE




PLATEAU DU JEU ET RÈGLES





MATÉRIEL POUR JOUER








jeudi 25 avril 2019

sac à album : la moufle




Et voici le sac à album en lien avec le travail effectué en classe :


FICHE EXPLICATIVE ET CONTINU DU SAC





CARTES DE NOMENCLATURE





MAROTTES ET COUVERTURE DU LIVRE





PUZZLE D'UNE ILLUSTRATION






JEU DE PLATEAU






BON SAC !












Sac à album : Les 3 boucs



Pour continuer à travailler le dénombrement jusqu'à 3 (voire plus on est d'accord) chez les PS, voici un autre album que j'apprécie beaucoup. Il permet de travailler la mise en scène très facilement car il a un vocabulaire assez simple et surtout répétitif qui facilite le jeu.


Pour poursuivre ce travail de langage, j'ai proposé un sac à album à rapporter le week-end.


FICHE EXPLICATIVE





CARTES DE NOMENCLATURE





MAROTTES ET COUVERTURE DU LIVRE





JEU DE PLATEAU






BON SAC !



























sac à album autour du conte des 3 petits cochons de Père Castor.




Après avoir exploité le conte dans la classe (voir article ICI), j'ai proposé à mes élèves de poursuivre la lecture avec un sac à album à rapporter chez soi pour partager un moment avec ses parents.

Voilà donc le contenu du sac :

LA FICHE EXPLICATIVE ET LE RÉCAPITULATIF DU CONTENU







LES CARTES DE NOMENCLATURE 






LES MAROTTES ET L'IMAGE DE LA COUVERTURE POUR LE SAC






LE JEU DE COOPERATION





BON SAC !!


Sacs à album: ce qui se fait ailleurs

Les sacs à album sont vraiment un super complément à notre travail en classe. Ils nous permettent de faire un lien avec les parents, de développer le langage et de créer une interaction entre notre pédagogie et ce que font les parents avec leurs enfants.


Sur le blog, j'ai mis en ligne plusieurs sacs à albums (les sacs à album) mais ce travail est long et la communauté des profs blogeurs a eu la super idée de mutualiser nos fabrications pour vous offrir un plus large choix.


Je vous renvoie donc vers un article chez  CoralieCaramel qui recense ce qu'il et possible de trouver via la Communauté des Profs Blogeurs. N'hésitez pas à aller faire un tour, c'est vraiment très bien et cela donne des idées de la PS au cycle 3

http://coraliecaramel.eklablog.com/rallye-sacs-a-albums-a161822178



 Profitons en et partageons !!

 

dimanche 7 avril 2019

Jeu de cubes : jeu de commande et coopération





 Je vous propose une variante de cette activité mais en la basant sur le principe de la marchande de cubes avec des bons de commandes (comme dans cet article ICI).

Pour cela, vous pouvez utiliser les cartes que l'on trouve dans le jeu "VERTICUBES" édité chez Wesco.


 Vous pouvez demander aux élèves de commander à un camarade les cubes nécessaires à la réalisation en utilisant les bons de commandes:






Si comme moi vous n'avez pas ce jeu, vous pouvez utiliser les cubes qui s'emboîtent qui sont de la même couleur pour reconstituer les modèles des cartes.

 

Etape 2 : une activité de coopération en équipe de 2.

Un élève a en main une carte avec un modèle que son voisin ne voit pas. Il doit lui dire combien il doit placer de cubes de chaque couleur, ligne après ligne, et dans quel ordre.

L'enfant apprend à énoncer, utiliser le bon vocabulaire, donner des informations pour parvenir à reconstituer un modèle que son camarade ne voit pas. Mais il ne doit à aucun moment toucher la construction en train de se faire. Il n'a que le droit de parler et trouver les bons mots pour faire comprendre ce qui serait à modifier éventuellement.

Le second enfant lui doit être concentré pour bien prendre la quantité de cubes adéquates, les placer correctement selon les indications du premier.

La validation se fait en retournant la carte et en comparant avec la construction élaborée.
On peut ensuite inverser les rôles.

Il vaut mieux commencer par les cartes les plus simples pour permettre aux enfants de s'habituer à l'échange à mettre en place.






samedi 6 avril 2019

Activité en phonologie : la maison des sons


Pour approfondir le travail en phonologie, je propose à mes élèves une activité en autonomie ou bien pour aider un enfant qui aurait besoin de retravailler des sons déjà abordés en petit groupe restreint.



J'utilise une maison des sons vide











Dans le toit, je scratche une image du son que à rechercher avec la représentation du geste.








Si c'est en autonomie, les enfants cherchent seuls les images qui peuvent aller dans cette maison. Si c'est en dirigé, nous nommons ensemble les mots et si besoin je les décompose avec les enfants en utilisant les gestes.





Cette activité implique de connaître la gestuelle de la méthode et de l'avoir travaillée avec les enfants depuis le début de l'année pour qu'elle soit rapidement compréhensible par eux lors de l'activité. 

Ayant des PS/GS cette année, je peux vous dire que même les plus petits se saisissent parfaitement de cette méthode pour parler des sons, c'est épatant.
























dimanche 31 mars 2019

avril : coloriage, calendrier et poissons



Pour le mois d'avril, je vous propose un nouveau coloriage du mois, des poissons à décorer de graphismes ou à colorier, à vous de choisir. Et en plus, le calendrier du mois et un fondà décorer pour écrire "AVRIL".




COLORIAGE DU MOIS









Vous pouvez aussi télécharger les coloriages de 2018









POISSONS D'AVRIL A DÉCORER


Cercles





Traits






CALENDRIER






Et voici ce que je propose aussi à mes élèves de grande section qui doivent reproduire les formes en cursif pour décorer et écrire "avril" en cursif au centre.

















dimanche 17 mars 2019

"Un tout petit coup de main" activités en dénombrement et comparaison de quantités




J'ai découvert un livre en cherchant des activités de technologie et manipulation avec un séquence intitulée "Jouons à la balançoire" (ICI). J'avais déjà trouvé sur ce site des idées pour flotte et coule à partir de Poucette.





Cet album introduit de manière ludique et sympathique la notion de masse, de balance et de comparaison.

Je vais donc l'utiliser pour ma séance de technologie pour amener à la réalisation de balance puis je m'en servirai comme support pour approfondir la notion de comparaison de quantité dans le domaine mathématiques.


Il est bien sûr obligatoire d'avoir manipulé et de s'être amusé avec des balances avant d'entamer quoique ce soit d'autre. c'est pour cela que les "fiches" ne viendront qu'à la fin et après les séances de technologie !

Pour cela, je vous joins des docs fabriqués pour la classe.



CARTES DE NOMENCLATURE







Les activités que je propose seront plastifiées et à refaire autant que besoin et envie par les élèves.


ASSOCIER CHIFFRES ET QUANTITÉS

version 1


Ici il faut placer autant d'animaux que le chiffre indiqué sur l'éléphant pour équilibrer la balançoire à bascule.




Version 2

Ici il faut placer la carte qui a autant d'animaux que le chiffre indiqué sur l'éléphant pour équilibrer la balançoire à bascule.





COMPARER DES QUANTITÉS 

Ici il faut placer moins d'animaux que la quantité d'éléphants pour faire pencher la balançoire à bascule. Il faut donc auparavant avoir bien manipulé les balances et amorcé un travail sur les comparaisons des quantités (plus que, moins que...)













vendredi 8 mars 2019

écriture tâtonnée en autonomie



Après avoir travaillé l'écriture tâtonnée en petit groupe,  je vais pouvoir proposer à mes élèves des activités en autonomie.

J'avais mis au tout début du blog une activité à faire avec des perles lettres (ICI) mais après plusieurs années certaines ont disparu (normal en fait après des manip) et puis je me suis aussi rendue compte que leur taille pouvait gêner des élèves.

Je vais reproposer cette activité avec des lettres mobiles (aimantées, plastifiées etc). Et pour que cette activité puisse se glisser dans leur plan de travail, j'ai préparé une feuille avec les images auxquelles je vais joindre l'auto-correction.

Sur cette dernière, j'ai mis les mots dans les trois graphies pour que les lettres proposées pour l'écriture puissent évoluer aussi sans avoir besoin de refaire les étiquettes.


Il y a deux niveaux: le orange pour débuter avec des mots de une ou deux syllabes.
                                le vert avec des mots de plusieurs syllabes et parfois des sons un peu  
                                plus complexes.




NIVEAU ORANGE





AUTO CORRECTION





NIVEAU VERT





AUTO CORRECTION






Je vous propose aussi la feuille de suivi :







Bonne activité !




jeudi 7 février 2019

Activité pour dénombrer en maternelle (exemple en PS)



Pour continuer à travailler sur le dénombrement avec les petites sections j'ai voulu réaliser une activité autonome ludique. Le but est d'enfiler la bonne quantité de perles sur le cheveux selon les indications.

Pour cela, j'ai plastifié des visages, j'ai mis des cheveux avec des chenilles à poil (des sortes de cure pipe) qu'on trouve facilement en maternelle. J'ai choisi des chenilles assez grosses pour que les perles ne glissent pas trop facilement et pour que les PS, à qui j'ai proposé cette activité puissent les manipuler facilement.

J'ai scratché des mains qui représentent des nombres que nous avons travaillé depuis septembre (en collectif, au travers de jeux, de manipulation etc).

J'ai choisi volontairement de scratcher les nombres pour faire évoluer les activités selon les élèves et pour changer également les représentations un peu plus tard (constellations de dé, chiffres écrits).

Pour les plus grands ou pour ceux plus à l'aise, il suffit de placer des quantités plus grandes ou avec d'autres représentations.



Têtes à plastifier









chiffres à plastifier et scratcher





Je vous mets quelques photos pour vous donner un aperçu de l'activité :






On peut aussi utiliser ce matériel pour une activité de motricité fine (enfiler des perles), faire des algorithmes de couleurs ou de formes de perles. 

Voilà de quoi ouvrir à d'autres champs !